Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

24 May

Sainte Geneviève,patronne de la Gendarmerie,attaquée par Marc Blondel la libre penseur.

Publié par jack

Sainte Geneviève,patronne de la Gendarmerie,attaquée par Marc Blondel la libre penseur.

Marc Blondel, ex-secrétaire général de FO et présentement président de la Fédération Nationale de la Libre Pensée (FNLP), publie une lettre ouverte au ministre de l’Intérieur, dans laquelle il lui demande de donner des instructions afin que la gendarmerie respecte ses obligations de neutralité en matière de laïcité.

Sans remettre en cause la liberté de culte, la FNLP s’émeut que les gendarmes participent en « corps constitués » et en service aux célébrations religieuses à l’occasion des festivités de Geneviève, leur Sainte Patronne, et rappelle que l’article L.4121-2 du code de la défense précise que « les opinions ou croyances … religieuses … ne peuvent être exprimées qu’en dehors du service et avec la réserve exigée par l’état militaire » .

* * *

Sur son site, l’Association Gendarmes et Citoyens » a réagi à la lettre de Marc Blondel. Voici cette réaction

"Quand un libre penseur s’en prend à la sainte patronne des gendarmes.

Marc Blondel, ancien syndicaliste bien connu, a décidé de s’en prendre à Sainte Geneviève patronne des gendarmes. Il invoque la laïcité pour faire supprimer les cérémonies dédiées à cette sainte patronne de la gendarmerie.

Il a adressé un courrier au ministre de l’Intérieur dénonçant « l’atteinte à la nécessaire neutralité des services publics » mais aussi à « la liberté de conscience des militaires de la Gendarmerie Nationale, qui ne sont pas catholiques ou ne pratiquent aucun culte ». Il dénonce « la confusion entretenue entre la célébration d’une sainte, par définition initiée et reconnue par la religion catholique et romaine, et la neutralité des gendarmes, fonctionnaires de la République ». Pourquoi ne s’en est-il pas pris aux autres corporations militaires ou civiles ? Craignait-il de se faire trop d’ennemis ?

Beaucoup ont choisi de traiter ce tissu d’âneries par l’humour. Nous avons pu lire ici et là :
« Ce genre d’individu ne digère pas qu’une majorité de citoyens puisse avoir une religion, que ce soit le catholicisme ou l’islam…..Leur athéisme devient une religion oppressante! » ou « Paradoxalement, pour soutenir leurs idées, ils ne trouvent rien de mieux à faire qu’un…..sermon ! » ou encore « J’attends de voir monsieur Blondel demander au préfet d’interdire aux pompiers de célébrer la Sainte Barbe et on en reparlera » mais aussi «Le comble pour un chantre de l’athéisme, c’est qu’il veut « faire une croix » sur ces cérémonies….. »

Nous approuvons ces réflexions teintées d’humour et comprenons aisément le comportement de Marc Blondel qui a beaucoup adoré « Saint Dyca » mais n’a jamais rien fait pour qu’il devienne le saint patron des gendarmes et encore moins pour que ces derniers aient le droit de s’associer. Ceci est un autre sujet qui plane bien au-dessus des idées de M. Blondel. Peut être va-t-il trouver que le futur « étiquetage » des gendarmes va représenter un signe extérieur d’appartenance à une religion ou une secte.

Source : Armee Media

Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.