Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

30 Apr

Militaire de Bayonne tué au Mali: Stéphane Duval,marié et jeune papa.

Publié par jack

Militaire de Bayonne tué au Mali: Stéphane Duval,marié et jeune papa.

Le soldat français, 33 ans, tué lundi au Mali était marié et père de deux jeunes enfants, dont une petite fille née en décembre dernier

La famille avait récemment emménagé à Urt, une commune située à 15 km de Bayonne.

Sur le réseau social "Copains d'avant", le militaire expliquait qu'il "n'échangerait (m)a vie actuelle pour rien au monde, papa de deux beaux enfants, marié, propriétaire, épanoui dans mon métier, habitant un vrai petit paradis en France et voyageant beaucoup, que demander de plus ?".

Né le 22 août 1980, le caporal-chef Stéphane Duval aura servi la France durant 11 ans. A 22 ans, il s’engage le 2 avril 2002 au 1er régiment de parachutistes d’infanterie de marine (1er RPIMa) à Bayonne. A l’issue d’une brillante formation initiale, il réussit son examen d’opérateur des réseaux mobiles spéciaux. Le 1er juillet 2008, il est affecté au 6e bataillon d’infanterie de marine (6e BIMa) au Gabon durant deux ans et revient servir dans son régiment d’origine, le 1er RPIMa, le 1er juillet 2010. Le 2 avril 2013, il est promu caporal-chef de 1ère classe.

Le caporal-chef Duval a effectué de nombreuses missions extérieures au cours desquelles son professionnalisme a été à chaque fois souligné : Gabon en 2004, Guyane en 2007, République de Côte d’Ivoire en 2005 et 2007, Afghanistan en 2003 et 2010 et Burkina Faso en 2011 et 2013. Le 21 février 2012, le caporal-chef DUVAL reçoit une citation à l’ordre de la division, celle-ci comporte l’attribution de la Croix de la Valeur Militaire avec étoile d’argent. Déjà engagé au Burkina Faso fin 2011, en qualité d’opérateur radio de la cellule de mise en oeuvre tactique, il fait preuve de remarquables qualités militaires pour lesquelles il reçoit une lettre de félicitations.

Il est également décoré de la médaille d’outre-mer avec agrafe « République de Côte d’Ivoire », de la médaille d’argent de la défense nationale avec agrafe « troupes aéroportées » et « missions d’assistance extérieure ».

Le caporal-chef DUVAL était engagé dans le cadre de l’opération SERVAL depuis février 2013. Il participait à des opérations de forces spéciales dans le Nord-Est du Mali avec, pour objectif, de rechercher et de détruire les groupes terroristes qui s’y trouveraient encore.Le 1eRPIMa, un lourd tribut

En janvier dernier, Yann Desjeux, 53 ans, avait été tué lors du premier assaut mené par l'armée algérienne pour libérer les otages du site gazier d'In Amenas. Cet ancien militaire du 1er RPIMA, où il a servi de 1980 à 1997, était le coordinateur de la logistique sur le site gazier, il était également restaurateur à Anglet.

En mars 2008, le sergent Gilles Polin, 28 ans, du 1er Régiment de Parachutistes d’Infanterie de Marine (RPIMa), avait trouvé la mort lors d’un accrochage avec l’armée soudanaise alors qu’il était en mission de reconnaissance pour l’Eufor, la force européenne déployée au Tchad et en Centrafrique pour protéger les réfugiés civils du Darfour.

Le 20 mai 2006, deux militaires du 1er RPIMa l'adjudant-chef Joël Gazeau et le caporal chef David Poulain trouvaient la mort en Afghanistan lors d'un accrochage très long, et très violent.

Le 17 septembre 2005, le caporal-chef Cédric Crupel, du 1er RPIMa, trouvait la mort en opération en Afghanistan. Le 31 août 2004, c'est le caporal Murat Yagci, du 1er RPIMa, qui trouvait la mort sur ce même théâtre d'opération.

En mars 2005, le 1er RPIma de Bayonne, engagé dans la force militaire française Licorne en Côte d'Ivoire, était en deuil. Les sergents-chefs Sylvain Lantenois, 34 ans, domicilié à Ondres, dans les Landes, et Eric Bury, 32 ans, originaire du Haut-Rhin, ont trouvé la mort dans leur camp à Abidjan. Ils ont été victimes d'une explosion purement accidentelle au moment de la passation de consignes.

Source: Sud-ouest.

Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.