Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

12 Feb

Viande:la filière mise sous haute surveillance.

Publié par jack

P2102607D2163080G_apx_470_.jpg

L'enquête sur les surgelés contenant de la viande de cheval devrait déboucher mercredi ou jeudi. Une réunion européenne se tiendra en fin de semaine.

Sanctions

Dans l'affaire des plats cuisinés contenant de la viande de cheval au lieu de boeuf, François Hollande a donné le ton, hier. « Il y a eu des manquements, visiblement, des profits, des comportements inadmissibles, des sanctions devront être prononcées », a lâché le président de la République. Une réunion de crise, hier après-midi, à Bercy, avec les organisations professionnelles, a débouché sur la « mise sous surveillance » de la filière viande-poisson en 2013. Stéphane Le Foll, le ministre de l'Agriculture, a annoncé la tenue d'une réunion européenne, « d'un commun accord » avec le Royaume-Uni, pays où la tromperie a été révélée. Elle aura lieu mercredi. La France compte y demander un meilleur étiquetage des produits. Stéphane Le Foll annonce que « tous les autres produits sur lesquels il pourrait y avoir un risque » vont être vérifiés.

Étiquetage

L'affaire consiste, en effet, en un problème d'étiquetage qui a permis à de la viande de cheval roumaine, commandée par un importateur français (Spanghero à Castelnaudary), via deux traders basés à Chypre et aux Pays-Bas, d'aboutir dans les plats cuisinés surgelés de Comigel, au Luxembourg. On a appris au passage que cette entreprise était sous-traitante pour Findus et la plupart des marques de distributeur françaises. Les barquettes en question ont été retirées en France, Grande-Bretagne, Suède, et même en Belgique pour Picard. Une enquête a été ouverte aux Pays-Bas. La Commission européenne estime cependant qu'il n'y a pas de « danger sanitaire ».

Investigations

Les inspecteurs de la Répression des fraudes (DGCCRF) sont à pied d'oeuvre dans les locaux de Spanghero depuis vendredi. L'entreprise, qui va porter plainte contre X pour tromperie, indique qu'elle « exerce son activité dans le strict respect des réglementations européennes et françaises ». La DGCCRF est également présente dans les bureaux de Comigel, à Metz, pour plusieurs jours. Benoît Hamon, le ministre de la Consommation, a indiqué que les investigations allaient s'étendre à d'autres entreprises. Le Premier ministre roumain, Victor Ponta, a assuré qu'« aucune irrégularité n'a été commise par une société roumaine ou sur le territoire roumain ».

Tromperie

Jean-René Buisson, le président de l'Association des industries agroalimentaires, a tenté de dédouaner ses adhérents : « Findus, le principal concerné, a reçu de la viande avec un certificat indiquant de la viande de boeuf, c'est un problème de tromperie. » Le syndicat de la restauration collective a indiqué qu'a priori aucun de ses adhérents ne s'approvisionnait dans les entreprises concernées.

Fraudeurs

L'association de consommateurs CLCV compte porter plainte contre les auteurs d'une « tromperie digne du Moyen Âge », qui rappelle le mouillage du lait ou l'ajout de cendres dans la farine. Les résultats de l'enquête devraient être connus mercredi ou jeudi, selon Dominique Langlois, le président d'Interbev, l'interprofession de la filière bétails et viandes, (et président de la Société vitréenne d'abattage) : « Il faut que l'État sanctionne les coupables dès qu'ils seront connus et identifiés. »

Even VALLERIE.

Source: Ouest-France.fr

A vouloir toujours faire plus de profits et vendre le moins cher possible;on en arrive à toutes les "magouilles" possibles et imaginables! Pour l'instant ce n'était que du cheval;un moindre mal qui normalement ne devrait pas altérer la santé des consommateurs à condition que la viande exportée de Roumanie soit viable!  L'Europe si pointilleuse pour les normes sanitaires  montre une fois de plus son incapacité à contrôler les flux de viandes qui nous arrivent d'un peu partout;comme si en France on n'avait pas d'éleveurs bovins!A quand les lasagnes au jockey ?...

Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.