Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

09 Apr

Soldats au Mali:Le Drian annonce 2000 de moins avant l'été et 1000 après.

Publié par jack

jean-yves-le-drian-au-rima-lors-de-la-ceremonie-d-hommage_3.jpgJean-Yves Le Drian au Rima lors de la cérémonie d''hommage au caporal-chef Alexandre Van Dooren mort au Mali Photo d''archives Majid Bouzzit

Le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, a confirmé mardi à Martignas-sur-Jalle en Gironde le calendrier de retrait des soldats français au Mali, qui vient de débuter, indiquant que leur nombre allait passer cet été de 4.000 à moins de 2.000, puis à environ un millier.

"Il est logique que, progressivement, on se retire mais on (le fait) lentement, de manière pragmatique et claire", a déclaré M. Le Drian, venu inauguré le salon Sofins (Special operations forces innovations network seminary), dédié aux forces spéciales et qui réunit 114 entreprises, françaises et étrangères, au camp militaire de Souge, à une trentaine de kilomètres de Bordeaux.

"C'est vrai qu'il y aura un peu moins de monde dans les semaines qui viennent qu'aujourd'hui. Nous sommes un peu plus que 4.000, nous allons tomber en-dessous de 4.000 dans le courant de l'été", a-t-il ajouté.

"A la fin de l'été", les soldats français seront moins de "2.000 et puis progressivement on finira par un ensemble qui tournera autour de 1.000 pour une durée un peu plus importante", a-t-il encore dit, confirmant un calendrier déjà fixé par François Hollande, Paris exigeant que des élections législatives et présidentielles se tiennent en juillet au Mali.

Interrogé sur la capacité des forces africaines à maintenir la sécurité au Mali, M. Le Drian a noté que les soldats africains étaient actuellement 6.300, au sein de la Mission internationale de soutien au Mali (Misma).

Cette force "va changer de statut (...) La future force des Nations unies s'appellera la Minusma" et "aura une dimension plus importante puisqu'il est prévu qu'il y ait 10.000 soldats, qui ne seront pas automatiquement des soldats africains mais qui s'intégrera dans ce nouveau dispositif (...) soumis dans quelques jours au Conseil de sécurité" de l'Onu, a-t-il ajouté.

Trois mois après le début de la guerre au Mali, le 11 janvier, la France vient d'effectuer un premier retrait symbolique d'une centaine de parachutistes. Les soldats français sont arrivés lundi à Paphos, à Chypre, où ils vont passer trois jours avant de regagner la France.

Cette opération militaire a permis de démanteler les structures des groupes islamistes armés et provoqué de lourdes pertes parmi les jihadistes qui occupaient le nord du Mali.

Source: charente libre.

Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.