Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

12 Feb

Nucléaire: Qui possède la bombe? Qui veut s'en doter?

Publié par jack

130212143116670_38_000_apx_470_.jpg

La Corée du Nord a confirmé avoir procédé avec succès ce mardi matin à un essai nucléaire souterrain, le troisième de son histoire, comme elle avait annoncé en avoir l’intention. État des lieux de la force nucléaire dans le monde.

Qui possède déjà la bombe ?

Sept pays possèdent la bombe atomique au vu et au su de la planète. Les plus anciens membres du «club» sont les cinq membres permanents du Conseil de sécurité des Nations unies : États-Unis (environ 1 700 têtes déployées), Russie (environ 1 500), France (moins de 300), Grande-Bretagne (environ 160) et Chine (environ 240).

Ces pays sont, qui plus est, signataires du Traité de non-prolifération (TNP), un document qui reconnaît à tous les pays du monde le droit à l’énergie nucléaire civil, et les engage à ne pas disséminer le nucléaire à usage militaire.

Deux autres pays, l’Inde et le Pakistan, sont officiellement devenus des puissances nucléaires en procédant à plusieurs essais en 1998. Ces deux frères ennemis ont créé un équilibre de la terreur régional. Ils ne sont pas signataires du TNP. Ils posséderaient une centaine de têtes nucléaires chacun.

Qui pourrait l’avoir ?

Israël, qui maintient l’ambiguïté : ni confirmation, ni démenti lorsque le sujet est abordé. Il s’agit, en réalité, d’un secret de polichinelle. L’État juif s’est doté du feu nucléaire dès les années 1960, avec probablement l’aide de la France et des États-Unis. Il possède, selon les estimations, entre 80 et 200 ogives.

D’autres pays, comme l’Irak de Saddam Hussein et, plus récemment la Syrie, ont mené des travaux nucléaires. Ils ont presque tous renoncé volontairement : l’Argentine, le Brésil, Taïwan, l’Égypte, l’Afrique du Sud (en 1989). Dernière en date, la Libye, en 2004 qui a révélé l’existence de son programme, le colonel Kadhafi ayant pris peur après l’attaque américaine contre le régime de Saddam Hussein.

Les pays issus de l’ex-URSS (Biélorussie, Kazakhstan et Ukraine), qui avaient hérité d’une partie du stock soviétique lors de l’effondrement de l’URSS, ont livré toutes ces armes à Moscou et ratifié le TNP.

Qui l’aura demain ?

La Corée du Nord, qui a annoncé avoir réussi son troisième essai nucléaire, maîtrise la technologie. Elle aurait suffisamment de plutonium pour construire dix têtes nucléaires.

Que les ingénieurs de Pyongyang aient réussi à faire exploser une arme miniaturisée, comme le prétend l’agence officielle KCNA, reste à démontrer. Il est impossible de démêler la part du bluff à ce stade. Certains experts avaient mis en doute l’authenticité du précédent test.

Le régime de Kim Jong-un développe, parallèlement, un programme de missiles balistiques – y compris intercontinentaux comme l’a montré le tir d’une fusée en décembre – qui lui permettraient de lancer ses engins une fois ceux-ci suffisamment miniaturisés.

Autre cas inquiétant : l'Iran

Les travaux nord-coréens peuvent-ils lancer la Corée du Sud dans une course-poursuite ? À ce stade, Séoul ne semble pas intéressée : elle est « couverte » par le parapluie américain.

L’autre cas inquiétant est l’Iran, soupçonné depuis la révélation d’un programme secret par des opposants, en 2002, de chercher à se doter de l’arme atomique. Téhéran jure ses grands dieux qu’il s’agit d’un programme strictement civil, destiné à la production d’électricité et d’isotopes médicaux. L’Iran a condamné, ce matin, l’essai nord-coréen.

Il est assez probable que la République islamique cherche à devenir, à l’instar du Japon, un pays du seuil nucléaire, et à développer tous les moyens nécessaires pour se doter de la bombe le jour où il la jugerait indispensable à sa survie.

Bruno RIPOCHE.

Source:Ouest-France.fr

 
 
Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.