Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

24 Feb

Marseille:350 kgs de cannabis et 5 kalachnikovs saisis.

Publié par jack

20130223 1 5 1 1 0 obj3200216 1

Marseille est-elle devenue le garage privilégié des marchands de stupéfiants ? Après la saisie lundi à Marseille, de 402 kilos de haschich, les policiers de la PJ ont à nouveau saisi en début de semaine, dans une BMW série 1 volée à Tarascon en septembre dernier, pas moins de 344 kilos de résine de cannabis sur la commune de Châteauneuf-les-Martigues.

La marchandise était confectionnée sous la forme de 10 valises réparties par lots de 33 à 35 kilos. La valeur à la revente est estimée à près d'un million d'euros. Les enquêteurs ont également saisi cinq kalachnikovs, d'origine tchèque, en parfait état de fonctionnement, et seize chargeurs approvisionnés.

Le coup porté aux traficants est rude

Le prix de chaque kalachnikov est évalué entre 1 000 et 1 500 €, à l'achat. "Il est évident que celui qui importe la drogue à la tonne n'a pas la même surface financière que celui qui le fait par 40 ou 50 kilos. Ce qui est sûr, c'est qu'on a affaire à des jusqu'au-boutistes, des malfaiteurs organisés et déterminés", explique Christian Sainte, le directeur interrégional de la police judiciaire de Marseille.

La marchandise n'était pas destinée au village de Châteauneuf-les-Martigues, mais plus sûrement aux cités marseillaises, précisent les enquêteurs. Autant dire que le coup porté aux trafiquants est rude, car dans la chaîne de distribution, les portables ont dû rugir au cours de la semaine écoulée.

Près de 800 kilos qui n'arrivent pas à bon port, ce sont des fournisseurs lésés, des intermédiaires privés de leurs commissions, des règlements de comptes internes qui redeviennent possibles, car ceux qui ont investi dans le trafic n'y auront pas trouvé leur retour sur investissement.

Deux voitures de police ont été sérieusement endommagées

D'autres véhicules bourrés de drogue sont-ils en revanche passés à travers les mailles du filet ? Les malfaiteurs prennent-ils le risque de perdre une partie de la marchandise pour passer ailleurs plus facilement ? L'opération menée conjointement par la Brigade des stups et la Brigade de recherche et d'intervention (BRI) de la PJ ne s'est pas faite sans casse.

Deux voitures de police ont été sérieusement endommagées. Les malfaiteurs n'ont pas hésité à traîner l'une d'elles sur 18 mètres pour tenter de s'échapper, les policiers ayant heureusement pris soin de sauter du véhicule. Un suspect âgé de 34 ans, originaire de Vitrolles, a été interpellé.

Placé en garde à vue, il refuse pour l'heure de s'expliquer. Passager du véhicule, il a été déféré hier, au palais de justice. Son complice et conducteur de la BMW volée, est en fuite. Les enquêteurs vont s'efforcer désormais de remonter la filière, savoir notamment qui est le vrai donneur d'ordres, à quelles cités ou quels marchés étaient destinés ces centaines de kilos.

Denis Trossero

Source: la Provence.com
Oh! à Marseille c'est étonnant...Bravo ! Belles opérations de police. C'est dommage on ne nous donne pas l'origine ethniques des individus...Quand nos troupes auront fini de libérer le Mali ;avant de regagner leurs casernes respectives;elles pourraient peut-être également venir libérer Marseille de toute sa pègre et de toute sa crasse ;et; ensuite remonter vers le Nord de la France;ce n'est pas le boulot qui manque !...
 
 
Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.