Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

01 Apr

La Gendarmerie Nationale s'équipe d'Audi RS6.

Publié par jack

audi__2012__Audi_RS6_Avant__2012_Audi-RS6-Avant_09_960.jpgAprès un peu plus de trois ans de bons et loyaux services, les Megane RS de la BRI (Brigade Rapide d’Intervention) seront mises hors service fin 2014. Elles seront remplacées par des Audi RS6, la marque aux anneaux ayant remporté l’appel d’offres pour fournir les véhicules d’intervention à la Gendarmerie Nationale.

Pour la deuxième fois de leur histoire après les Subaru WRX, les gendarmes de la BRI seront équipés de voitures de marque étrangère. Avant de partir en mission au volant de leur nouveau bolide, les gendarmes devront suivre une formation d’une semaine.

Une formation prestigieuse puisqu’elle se déroulera sur le circuit du Nurburgring en présence du pilote de renommée mondiale Walter Rohrl. A la fin de la formation, les futurs pilotes devront obligatoirement avoir bouclé les 21 kilomètres de la boucle Nord en moins de 10 minutes, sans quoi ils ne pourront pas être affectés à la BRI.

Armées de 560 chevaux et de 4 roues motrices sous une carrosserie de break, les Audi RS6 seront l’armes idéales pour intercepter les Go Fast notamment. Ces convoyeurs acheminent la drogue (généralement d’Espagne vers la région parisienne) au volant de puissantes voitures volées. Il s’agit essentiellement de beuh (cannabis), de schnouffe (héroïne) ou d’écaille de poisson (cocaïne).

Le coffre de 565l est suffisamment spacieux pour y ranger tout l’équipement nécessaire au bon déroulement des missions, incluant notamment un radar mobile. Les RS6 ne seront toutefois pas équipés des radars mobiles-mobiles de dernière génération.

Seule ombre au tableau, Arnaud Montebourg a protesté contre le choix d’un constructeur allemand, estimant que les constructeurs nationaux présentait une offre plus rationnelle en terme de rapport prix/puissance. Peut-être espérait-il que la Gendarmerie Nationale choississe une Renault Zoé?

Source: leblogauto

 

La crise n'est pas pour tout le monde! Nos amis allemands vont se frotter les mains;il est vrai qu'en France on est incapable de fabriquer des véhicules de ce type.Quant à lutter contre les go-fast;c'est autre chose:il est plus facile de les coincer aux péages d'autoroutes que d'essayer de faire des course poursuites avec tous les risques que celà comporte  pour les forces de l'ordre et les usagers de la route.Sachant que dans la plupart des cas ces go-fast sont serrés par le GIGN et non par les BRI ! Quant à l'achat de ce type de véhicule en période de réductions  de budgets; chacun appréciera...Il va falloir"pruner à mort" pour les amortir...Pour le "tape à l'oeil" rien n'est trop beau quitte à diminuer certains budgets d'équipement automobile d'autres unités "moins prestigieuses"...

Pour un "président normal";ce ne sont pas des véhicules normaux...Vive la France du gaspillage de l'argent public !

En espérant que ce ne soit pas un poisson d'avril !...

 ­

Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.