Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

28 Nov

FAG/Harpie:l'opération Cèdre pour détruire les ponts construits par les orpailleurs illégaux.

Publié par jack

  l-operation-cedre-pour-detruire-les-ponts-construi-copie-1.jpg

Du 9 au 16 novembre 2012;les sapeurs et gendarmes des forces armées en Guyane (FAG)

  engagés dans l’opération Harpie, ont conduit une opération de destruction de ponts de charpente construits par les orpailleurs illégaux dans l’ouest de la forêt guyanaise.

Cette mission, baptisée Opération Cèdre, visait à limiter la mobilité des garimpeiros (orpailleurs illégaux) sur la piste Yaya qui relie le massif aurifère du Dekou-Dekou au fleuve Maroni. 50 sapeurs, 1 médecin et 6 gendarmes se sont ainsi déployés à partir de la base opérationnelle avancée (BOA) de Saint Jean du Maroni pour quadriller une zone de 70km2.

Pendant toute la semaine, le détachement, organisé en 4 groupes, a reconnu plus de 100 kilomètres de pistes et petits layons pédestres et fouillé la jungle à la recherche de sites clandestins. Lorsque des sites d’orpaillages étaient découverts, les gendarmes procédaient à la saisie des matériels présents (motopompes, moteurs, et s’appuyait sur les militaires pour détruire les installations (12 carbets ont été détruits). L’objectif principal de la mission était de détruire deux ponts en bois de 28 et 34 mètres de long, construits par des orpailleurs illégaux pour faciliter leur circulation dans une zone accidentée. Ces deux ponts, malgré la densité du bois guyanais, n’ont pas résisté aux 70 kg d’explosifs disposés sur le manteau et sur les piles de chacun d’entre eux.

Augmentant le panel de capacités des FAG dans les missions de lutte contre l’orpaillage illégal, les savoir-faire de contre-mobilité terrestre détenus les sapeurs de marine de la 3e compagnie du 9e RIMa permettent d’accroitre la pression sur les garimpeiros,  rendant de plus en plus difficile l’activité des orpailleurs clandestin. 350 militaires de FAG sont déployés en permanence sur les réseaux fluviaux pour neutraliser les flux logistiques des orpailleurs et en forêt pour démanteler les sites d’exploitation d’or illégaux 

 

Source: EMA.

Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.