Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

24 Feb

Finistère: les agriculteurs s'en prennent aux grandes surfaces.

Publié par jack

130223114722686_36_000_apx_470_.jpg

Dans la nuit de vendredi à samedi, entre 23h30 et 2 h du matin, plusieurs raids ont été menées par des agriculteurs en colère autour de Brest, Morlaix et à Berrien.

Une quarantaine de tracteurs et de remorques ont investi les parkings de trois grandes surfaces de l’agglomération morlaisienne, Géant, Leclerc et Intermarché.

Abris bus, lampadaires, chariots, arbres, toit de parking couvert ont fait les frais de la colère d’une centaine d’agriculteurs. Certains manifestants étaient encagoulés. Les dégâts sont très importants. L’hypermarché Leclerc estime son préjudice entre 300 000 et 400 000 €. Cependant l’accès aux trois commerces n’est pas entravé ce samedi.

Chariots volés

Par ailleurs, entre 2 h et 4 h du matin, une trentaine d’agriculteurs de la région de Morlaix ont déchargé des chariots d’hypermarchés devant la maison de Stéphane Le Foll, ministre de l’Agriculture à Berrien. Une quinzaine de tracteurs étaient sur place ainsi que la gendarmerie. L’objectif de cette action qui s’est déroulée dans le calme : protester contre la baisse du prix du lait.

Dans le pays de Brest, plusieurs moyennes surfaces de Plabennec, Lannilis, Saint-Renan et Plouguerneau ont également été la cible des agriculteurs dans la nuit de vendredi à samedi. Dans tous les sites, des chariots ont été renversés, et pour certains volés. On en a ainsi retrouvé devant la permanence du député Jean-Luc Bleunven à Plabennec et 200 au siège de la communauté de communes du pays d’Iroise (CCPI) à Lanrivoare. Partout, des tags « Une marge pour tous » ou « Voleurs » ont été dessinés sur les murs des magasins. Par ailleurs, des inscriptions « paysans à bout » ou « lait à 35 centimes » ont été laissées sur des panneaux de signalisation routière dans le pays d’Iroise. Ces actions se sont déroulées entre 23 h et 4 h samedi. Aucune interpellation n’a eu lieu.

Par ailleurs, dans un communiqué, tous les députés et sénateurs PS du Finistère ont réagi, hier, aux actes de vandalisme perpétrés au domicile de la députée Chantal Guittet (5e circonscription). Sa maison a été taguée par des agriculteurs qui ont mené plusieurs actions commando, dans la nuit de vendredi à samedi. « Cette nuit, le domicile privé de Chantal Guittet députée du Finistère a été dégradé par des vandales, indiquent les élus. Nous ne connaissons malheureusement pour le moment ni leur identité, ni les motivations qu’ils pensaient servir en agissant ainsi. Dans tous les cas, de tels comportements par leur lâcheté et par leur brutalité sont nuisibles et inqualifiables. »

Source:ouest-France.

Ce n'est pas grave les consommateurs et les contribuables paieront! De tous temps en France; les agriculteurs ont cassé en toute impunité;on devrait faire payer la facture aux syndicats agricoles;faute d'arrêter les responsables de la casse. Et si quelqu'un allait "foutre le bordel"dans leurs exploitations;je suppose qu'ils seraient bien reçus avec le fusil de chasse...

Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.