Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.

08 Apr

Au Sahel,les occidentaux traquent les islamistes.

Publié par jack

SIGE_4286214_1_apx_470_.jpg

Français, Américains et Britanniques intensifient leurs efforts pour détruire les réseaux terroristes qui opèrent de la Mauritanie à la Libye et détiennent une quinzaine d'otages français.

Samedi à Nantes, des familles d'otages français au Sahel ont demandé « que les filières de négociation, qui sont asséchées depuis longtemps, soient réactivées car les ratissages de l'armée sur le terrain, dans les Ifoghas, n'ont rien donné ».

L'heure n'est assurément plus aux seules négociations. Le président Hollande a certes assuré les proches des otages de « sa détermination à obtenir leur libération », mais une résolution militaire de la crise apparaît inéluctable.

Violente offensive

Ce n'est plus sur le seul théâtre malien que s'élabore la libération des otages européens (dont huit Français au Nigeria et six ou sept autres au Mali). Les opérations antiterroristes occidentales couvrent l'ensemble du Sahel. Objectif : libérer les otages et neutraliser les chefs terroristes (les High Value Target ou HVT).

Au Mali, les Français en ont neutralisé certains ; d'autres leur ont échappé. Ainsi, le 20 mars, dans l'Adrar Dourit, des commandos français qui tentaient de détruire une de ces HVT se sont heurtés à une offensive violente d'un robuste groupe djihadiste. Les insurgés engagés dans ces combats ont résisté et auraient permis à leur chef de prendre la fuite.

Le Niger semble en passe de devenir l'un des pivots de l'effort antiterroriste. Depuis février, les Américains y ont basé des drones, officiellement pour des missions de surveillance. Dans le nord du Niger, un détachement d'une soixantaine de soldats des forces spéciales françaises stationne depuis février à Aguelal, au nord d'Arlit où avaient été capturés sept expatriés en septembre 2010.

Au Burkina Faso, où la France a mis en place, en 2011, le dispositif Sabre, les forces françaises du Commandement des opérations spéciales (COS) travailleraient désormais en collaboration avec une poignée d'agents américains de la CIA. Une autre équipe antiterroriste américaine serait arrivée à Dakar.

Enfin, des forces spéciales britanniques et leurs véhicules auraient récemment débarqué à Bamako d'avions-cargos C-17. Cette cinquantaine de commandos pourrait avoir pris la direction du Burkina Faso.

Source:Ouest-france.

Commenter cet article

À propos

LE BLOG DE JACK - Ancien militaire des OPEX (Liban - Kosovo...) et porte-drapeau à l'UFAC des Côtes d'Armor.